Du Cognac au Yak : pass the Courvoisier !

Chaque seconde, cinq bouteilles de Cognac sont vendues dans le monde. En 2011, plus de 50 millions de bouteilles ont été vendues aux États-Unis, dont les trois quart ont été consommées par les Afro-Américains. Comme avec le Champagne ou le muscat (Moscato, plus récemment), de nombreux rappeurs font référence à l’alcool charentais. Une publicité mieux acceptée à Cognac qu’à Reims

La vidéo la plus connue ? « Pass the Courvoisier » (2002, visionnée plus de 8,5 millions de fois sur You Tube).

De nombreuses raisons ont pu être invoquées pour comprendre cet engouement pour le Yak. Contre-culture, signe extérieur de richesse, ivresse rapide.
Et puis le rôle des stars du rap ou du R&B entretient le phénomène. Avec Beyoncé par exemple ; on remarquera les bouteilles de Champagne ou de Cognac sur les tables de la boîte de nuit.

Une autre hypothèse, à confirmer : le film Scarface (1983), référence culte dans la communauté afro-américaine. Il semble bien que le personnage joué par Al Pacino consomme du cognac à la fin du film.

Laisser un commentaire